Rénovation de votre maison : Tout sur le vitrage

Pourquoi parler de vitres pour la rénovation de votre maison ?

Toiture renovation 3

Voyez comment installer la sous couche de feutre sur la toiture avant l’installation des bardeaux d’asphalte

Les ouvertures ou plus précisément les portes et les fenêtres peuvent présenter différentes sortes d’usures, surtout si les vôtres sont encore réalisés dans un bois qui a duré depuis plusieurs décennies. Il est donc normal de les changer, et tout aussi normal de parler de vitres.

Cependant, il ne faut pas non plus oublier les nouvelles exigences dans le secteur du bâtiment : l’énergie. Nous sommes entrés dans une époque qui demande à chacun de faire l’effort nécessaire pour diminuer sa consommation d’énergie. Entre autres, nous parlons alors de l’isolation de nos maisons. Car la logique est simple : plus notre intérieur est isolé de l’extérieur, plus nous avons une chance de garder la chaleur de notre foyer à l’intérieur, et moins nous avons besoin de dépenser de l’énergie pour le chauffage. Pour renforcer l’isolation de notre maison, nous avons besoin entre autres d’utiliser des verres plus performants : d’où l’apparition du double vitrage.

Le double vitrage

Lors de la rénovation d’une maison, changer de vitrage signifie le plus souvent passer à des vitrages plus isolants dans le domaine thermique. En ce moment, la performance des doubles vitrages est saluée dans ce domaine, même si d’autres solutions existent. Le double vitrage en une vitre composée de plusieurs couches, dont une couche vide composée uniquement d’air ou de gaz. Ces doubles vitrages se présentent avec des codes du genre 4/16/4, qui signifie par exemple que le vitrage est composé de trois couches, dont deux couches de verres de 4mm et une couche entre les verres composée d’une lame d’air isolée de 16mm. Mais à part l’air, d’autres gaz peuvent aussi être utilisés. L’argon est le gaz le plus utilisé, 30% plus performant qu’une lame d’air, mais presque deux fois plus cher. Notez cependant que parfois cet investissement supplémentaire sera en théorie récupéré avec les dépenses en énergie pour le chauffage. Il existe aussi d’autres types de double vitrage intéressant, comme le double vitrage chauffant ou le double vitrage anti-réflexion, encore plus performants, mais toujours plus chers.

Le survitrage

Il est actuellement conseillé de passer au double vitrage. Cependant, il n’est pas forcément nécessaire de changer complètement votre vitrage actuel, et le plus souvent, vos fenêtres puisqu’ils n’ont pas été conçus pour recevoir du double vitrage à l’origine. Il existe une technique moins couteuse : le survitrage.

La technique du survitrage est une technique qui consiste à ajouter une seconde vitre à celle qui est actuellement installée sur votre fenêtre. Bien que moins performant, le résultat peut être apparenté à un double vitrage. Le résultat n’est pas aussi performant que le double vitrage d’origine, mais une fenêtre survitrée est réellement isolante.

Il existe plusieurs techniques pour le survitrage. Citons par exemple les kits de survitrages vendus en magasin spécialisé, très facile à poser. Il existe aussi des kits sur châssis, réputé plus performant, mais plus difficile à poser. Cependant, le principe est le même : apporter une nouvelle vitre et faire en sorte qu’elle soit solidement attachée avec l’armature d’origine de votre fenêtre.

Le triple vitrage

Pour une meilleure efficacité énergétique : il est conseillé d’installer du triple vitrage pour les fenêtres des maisons. Notez cependant que le triple vitrage revient encore actuellement un peu cher, devant le double vitrage, moins performant, mais qui présente bien un meilleur rapport qualité-prix. Le triple vitrage consiste en trois couches de verres, espacées par des lames d’air ou de gaz comme l’argon ou le krypton généralement plus cher. Le résultat est plus qu’acceptable. Le coefficient thermique Ug d’un triple vitrage à l’argon approche les 0,8 et d’un triple vitrage au krypton, 0,6. Notez que le double vitrage standard à air a encore une valeur supérieure à 2,6 quand la recommandation de la Réglementation Thermique RT 2005 est de 2 au maximum.

D’autres types de vitre

Un type de vitrage est aussi répandu : Low E ou ITR pour Isolation thermique renforcée. C’est un double vitrage à l’argon auquel on a ajouté sur la paroi intérieure de l’un des verres un film protecteur multifonction, qui renforce l’isolation du vitrage.

Mais le passage aux doubles vitrages ou aux triples vitrages n’empêche pas non plus l’utilisation des types de vitres spécifiques comme les vitres antieffractions, les vitres teintées… La logique est très simple : il suffit parfois d’utiliser l’un des verres qui composent le double vitrage par exemple par un verre multicouche antieffraction et vous avez comme résultat un double vitrage plus sécurisé.

Mais une autre technologie est aussi apparue depuis quelques années : la vitre chauffant. C’est un dispositif qui consiste à utiliser le vitrage pour répandre la chaleur dans toute la pièce par rayonnement. Ce dispositif utilise une source électrique pour s’alimenter en énergie. L’avantage de ce type de dispositif, c’est qu’il est totalement invisible, au contraire d’un radiateur classique par exemple.

Installer une baie vitrée pour sa maison

Pour la rénovation de votre maison, pourquoi ne pas envisager les baies vitrées ? La baie vitrée donne l’impression d’agrandir votre maison, sans parler de la vue si vous avez bien sûr la chance d’avoir une belle vue naturelle devant votre maison. C’est la tendance actuelle en matière de bâtiment. Mais installer une baie vitrée signifie le plus souvent abattre des murs. Votre maison vous le permet ? C’est la première question à se poser. Notez que vous devez aussi obtenir l’autorisation de votre mairie, qui statuera par rapport à votre voisinage.

Il existe plusieurs types de baies vitrées : ouverte ou non, avec une ouverture traditionnelle ou coulissante… Vous avez aussi le choix entre plusieurs types de verres, dont les verres chauffants qui vont apporter un plus à votre confort. Notez que vous n’avez pas réellement le choix du matériau pour l’armature de votre baie vitrée. En effet, pour supporter le poids des vitres de grande taille, il n’y a que l’aluminium qui est conseillé. Il se trouve que le bois ou le PVC ne proposent pas la même résistance.

Vos dernières recherches sur Rénovation de votre maison : Tout sur le vitrage : guide rénovation appartement Nogent-Sur-Marne, magazine renovation, cout renovation toiture 94460, maison et travaux magazine, entreprise renovation facade Sartrouville 78500, renovation devis, prix renovation Thorigny-Sur-Marne 77, travaux rénovation maison, renover maison ancienne Pierrefitte-Sur-Seine , travaux de rénovation pas cher, renovation appartement paris 93700, isolation mur, guide travaux appartement Wissous 91320, renovation de facade, maison des travaux Meudon 92, immobilier et renovation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *