Rénovation de maison : revaloriser son carrelage

Il n’est pas toujours nécessaire de refaire complètement votre carrelage. Sachez qu’il existe plusieurs méthodes pour faire en sorte que ces derniers retrouvent leurs apparences d’origine : des méthodes de revalorisations à appliquer lors de la rénovation de votre maison ou périodiquement après les travaux de rénovation.

comment nettoyer son carrelage voile ciment

Comment nettoyer son carrelage des résidus de ciment Petit rappel : à essayer sur une petite surface avant d entamer le reste Produit utilisé dans la vidéo

La plupart des travaux liés à la revalorisation des joints de carrelage peuvent être réalisés par vous-même. Vous pouvez cependant demander conseil auprès d’un professionnel ou de votre vendeur dans un magasin spécialisé pour vous rassurer.

Les différentes méthodes de revalorisation

1- Le vernis pour carrelage

Le rôle du vernis pour carrelage est surtout d’imperméabiliser la surface du carrelage pour le rendre plus résistant. En même temps, puisqu’on parle de vernis, ce procédé va aussi rendre votre carrelage un peu plus brillant. Le produit utilisé est à base de résine acrylique, destiné aussi bien au carrelage qu’aux joints.

Ce procédé va rallonger de quelques années la durée de vie de votre carrelage. C’est aussi une solution provisoire contre l’humidité si le remplacement n’est pas encore envisageable.

Mais le vernis a un inconvénient majeur, il vieillit très mal. Ce n’est qu’une solution intermédiaire. D’un côté, il n’est pas conseillé d’utiliser du vernis sur certains matériaux qui ont besoin de respirer comme la terre cuite.

2- Le vitrificateur de carrelage

Un vitrificateur est un peu l’équivalent d’un vernis, mais pour un résultat encore plus satiné et plus brillant. Il existe aussi deux méthodes de vitrification : celle qui consiste à appliquer le vitrificateur en surface et celle qui consiste à appliquer jusqu’en profondeur. La vitrification à la base est plus chère, mais le résultat est encore plus impressionnant.

À la différence du vernis, la vitrification est un procédé plus complexe. Il est parfois nécessaire d’appliquer plusieurs couches avant d’arriver au résultat final.

Autant que le vernis, le vitrificateur est aussi un produit qui vieillit très mal. Ils supportent mal aussi les rayons UV. Ce procédé n’est donc pas conseillé pour le carrelage extérieur.

3- Les traitements hydrofuges

Les traitements hydrofuges et anti-tâches empêchent aussi l’humidité d’envahir les carreaux, autant que le vernis et le vitrificateur, mais avec une grande différence, ils ne rendent pas le carrelage brillant. Certains produits peuvent aussi empêcher les matières graisseuses d’emprunter les pores des carreaux. Mais en tout cas, les traitements hydrofuges et anti-tâches n’empêchent pas l’air de circuler, un besoin primordial chez certains matériaux.

Ce type de produit rallonge la durée de vie de vos carreaux, sans toutefois améliorer véritablement leur côté esthétique. Les traitements hydrofuges et anti-tâches sont surtout utiles pour les carreaux poreux et avec une finition mat, comme la terre cuite ou les carreaux de ciments.

4- La cire

À la différence des produits de traitement hydrofuges, la cire va rendre votre carrelage plus brillant. Mais c’est un produit non filmogène, qui ne modifie pas du tout la porosité de votre carrelage. La cire est aussi une solution très temporaire qui nécessite d’être réappliquée périodiquement.

Nettoyer ou refaire les joints

Un coup de brosse et un rinçage à l’eau suffisent parfois à rendre vos carreaux plus brillants, mais les joints eux ont besoin de plus de soin si vous aimeriez que votre carrelage retrouve son aspect d’origine.

1- Nettoyer les joints de carrelage

Le calcaire et la moisissure sont les ennemis des joints de carrelage. Et puisque le carrelage a le rôle de maintenir étanche votre carrelage, si les joints sont de mauvaises qualités vous risquez de voir vos carreaux en subir les conséquences d’ici quelque temps. Le joint de carrelage se nettoie par brossage avec des produits à base de javel. Pour les taches les plus tenaces, vous pouvez aussi vous tourner vers du citron ou du vinaigre blanc. Vous pouvez aussi faire appel à une brosse métallique pour plus d’efficacité.

Vous pouvez ensuite repeindre vos joints pour qu’ils aient l’air neufs. Vous pouvez trouver différents produits destinés à colorer les joints de carrelage dans des magasins spécialisés. Ces produits se présentent sous forme d’enduit, de peinture ou de stylo.

2- Refaire totalement les joints de carrelage

Mais le nettoyage des joints n’est possible que si vos joints sont relativement en bon état. Si la moisissure et le calcaire ont déjà réussi à s’infiltrer en profondeur, en dessous des joints, il est fort possible que ces derniers aient une durée de vie limitée. D’ailleurs, il est préférable de les enlever si on souhaite atteindre les saletés en profondeur.

Dans ce cas, rendez-vous dans des magasins spécialisés. Vous aurez le choix entre plusieurs types de joints, selon leur résistance et selon leur mode d’application. Demandez conseil au vendeur pour retrouver le meilleur produit, et celui qui correspond à votre type de carrelage.

Retirez complètement vos anciens joints et nettoyez en profondeurs les interstices entre chaque carreau. Plus vous parviendrez à rendre cette partie totalement propre, et plus vos nouveaux joints auront une longue vie. Utilisez une brosse métallique voire un objet coupant pour être sûr que la saleté, mais aussi l’ancien joint décolle complètement des carreaux. Rincez abondamment ensuite, et n’appliquez votre nouveau joint que si les surfaces sont totalement sèches.

L’entretien périodique du carrelage

Le carrelage a besoin d’être entretenu pour maintenir une durée de vie supérieure. Il faut toutefois prendre en compte que puisqu’il existe plusieurs types de matériaux pour le carrelage, il existe autant de façons d’entretenir du carrelage.

Pour le nettoyage quotidien, un brossage et un rinçage à l’eau et au savon suffisent largement. Notez cependant que pour la terre cuite, les tomettes et les carreaux de ciments, les détergents chimiques ne sont pas conseillés. Utilisez plutôt un savon d’origine végétal voire du savon noir pour les carreaux de ciments. Certains matériaux ont aussi besoin de traitement hydrofuge et anti-tâches régulièrement, comme la terre cuite, les tomettes, le marbre et les carreaux de ciments. N’oubliez pas l’eau de javel pour le nettoyage des joints de carrelage et vérifiez périodiquement que ni la moisissure ni le calcaire ne s’installent sur vos joints de carrelage.

Vos dernières recherches sur Rénovation de maison : revaloriser son carrelage : rénover une longère Crecy-La-Chapelle, renover sa maison prix, travaux de maison 91650, faire devis travaux, devis renovation toiture Morsang-Sur-Orge 91390, travaux amenagement, renovation interieur maison ancienne Clichy 92, renover ancienne maison, exemple renovation maison ancienne Rueil-Malmaison , renovation travaux, devis chantier 92270, restauration maison, maison a retaper Neuilly-Sur-Seine 92200, renov construction, faire des travaux Marly-La-Ville 95, subventions rénovation maison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *