Rénovation de la maison : choisir un revêtement pour sa façade

Pour la façade de votre maison, vous n’êtes pas obligé de garder ce style trop simple, en deux tons, un pour les contours des ouvertures et un autre pour le reste de la surface. Les maisons actuelles sont de plus en plus stylées, avec différentes mélanges et nuances de couleurs. Mais vous pouvez aussi composer avec différents matériaux comme la pierre, le bois, le PVC… Quels sont les meilleurs matériaux faits pour orner la façade d’une maison ? Et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ?

comment faire une toiture, how to make a roof

vous demarrez de la fermette qui sert a faire le pignon(voir video) puis tous les 60 cms fixer les fermettes avec pattes de fixations clouter les voliges pu

L’enduit

L’enduit, normalement réalisé à base de ciments, n’est pas l’un de ces matériaux dont nous avons évoqué. L’enduit est l’élément de base de la décoration d’un mur et surtout d’une façade. Il est donc nécessaire d’en parler.

Le rôle de l’enduit est premièrement de protéger votre mur, de brique, de béton… Il existe plusieurs façons d’appliquer l’enduit selon le résultat voulu : brossé, lissé, à motifs… L’enduit a aussi un autre rôle important : celui d’être la fixation nécessaire à la peinture. Selon le type de la peinture, vous pourrez ensuite entretenir votre enduit en le nettoyant à l’eau, en le brossant…

L’enduit présente une bonne résistance aux intempéries même si au bout de quelques années, quelques imperfections, quelques fissures… peuvent apparaitre. Ces petites cavités ou petites porosités peuvent même occasionner la formation de salissures ou de champignons qui vont attaquer votre mur. Fort heureusement, avec un enduit à base de mortier, il n’est pas difficile de se débarrasser de ces imperfections avec quelques coups de brosse, quelques produits anti-champignons et un nettoyage haute pression. L’avantage de l’utilisation de l’enduit, c’est aussi qu’il est facile de réparer ces petites imperfections avant de refaire la peinture.

Le bardage bois

Le bois reste l’un des matériaux les plus élégants. Il n’est donc pas étonnant de retrouver le bois dans la conception des revêtements des murs et surtout des façades des maisons. Il faut cependant se rendre compte que chaque essence de bois n’est pas forcément adaptée pour votre mur extérieur. Pour en savoir plus, vous devriez sûrement vous renseigner auprès d’un professionnel. Les plus utilisés sont par exemple le pin, le douglas, le chêne et le châtaignier. Mais bien entendu, la liste des bois pouvant servir de bardage est vraiment longue.

L’autre avantage du bois, c’est aussi sa couleur et texture unique pour chaque essence. Vous avez donc une multitude de choix. Notez ensuite que vous pouvez aussi colorer ou laisser le bois afficher sa texture naturelle.

L’installation du bardage suit une logique particulière. En premier lieu, c’est l’ossature du bardage qui est fixé au mur, par exemple grâce à des vis et des chevilles. Les panneaux en bois seront ensuite fixés sur l’ossature, encore grâce à des vis ou plus couramment grâce à des clous.

Le bois naturel est assez résistant aux intempéries, mais il demande un entretien fréquent. Il est par exemple nécessaire d’appliquer une lasure tous les 2 ans pour renforcer sa résistance face aux rayons UV et à l’humidité. Il existe aussi divers traitements plus efficaces qui sont disponibles. Vous devez vous renseigner auprès des magasins spécialisés.

Le bardage PVC

Le PVC ou polychlorure de vinyle fait partie des matériaux les plus utilisés actuellement dans le domaine du bâtiment. En effet, le PVC présente plusieurs avantages non considérables, comme la résistance aux intempéries, le respect de l’environnement, le fait d’être facilement recyclable, le fait d’être facilement maniable, la propriété isolante…

Pour le bardage en particulier, on apprécie également le PVC parce qu’il est possible d’avoir un choix à volonté de texture, de couleur, de motif… Même la texture du bois, le PVC peut l’imiter. Par rapport à d’autres matériaux comme le bois, le PVC coûte moins cher.

En plus, le PVC ne demande que très peu d’entretien. Il est seulement nécessaire de nettoyer périodiquement à l’eau pour enlever les salissures.

L’installation du bardage PVC se fait de la même manière que le bardage bois, sauf qu’on choisit plutôt une ossature en métal pour fixer plus facilement le PVC.

Le bardage pierre naturelle

Le bardage pierre naturelle ou plus précisément le revêtement en plaquettes de parement de pierres naturelles est aussi l’un des plus appréciés. Cette façon de décorer donne à votre façade un style de décoration traditionnel. En effet, les plaquettes de parement ne sont pas une nouveauté. L’origine de cette technique est difficile à définir, elle a été utilisée depuis des siècles.

Les pierres naturelles sont directement collées au mur grâce à une colle spéciale, à base de mortier par exemple. Cette colle dépendra bien sûr de la nature des plaquettes, et peut-être leurs formes.

Mais la pierre naturelle a aussi été imitée, par du béton, de la terre cuite ou des briques. Le produit utilisé pour la fixation de ces nouveaux matériaux est différent, mais le principe reste le même.

Le bardage métallique

Le bardage métallique est assez rare, mais présente quelques avantages non négligeables : l’isolation. Quand l’isolant est placé entre deux plaques en métal, celui-ci est d’une remarquable efficacité pour rendre inoffensives les variations de température extérieures. Le zinc est le métal le plus utilisé pour cette technique d’isolation extérieure. En plus, celui-ci affiche une bonne résistance à la corrosion.

Le métal ne demande aucun entretien particulier, à part un simple lavage périodique pour enlever les salissures. Le bardage métallique est aussi une technique onéreuse.

Le mur végétal

L’utilisation des végétaux grimpante pour recouvrir nos façades est une technique ancienne, utilisée surtout à la campagne. Cependant, cette technique est en train de se répandre dans quelques villes. En effet, un mur en végétal est agréable à regarder à condition que votre mur ne soit pas trop chargé en végétation.

Mais la végétation présente aussi d’autres avantages, comme la capacité de celle-ci à renforcer la résistance de votre mur aux intempéries et à la pollution. Le mur végétal absorbe aussi l’humidité sur votre mur. Le lierre est l’espèce la plus indiquée pour être utilisée pour un mur végétal.

Vos dernières recherches sur Rénovation de la maison : choisir un revêtement pour sa façade : revue maison et travaux Issou, plan de renovation maison ancienne, renovation cuisine 77600, conseils travaux renovation, rénovation grenier Marcoussis 91460, rénover une maison par où commencer, retaper maison Orsay 91, aménagement maison, renovation maison Ezanville , rénovation maison ancienne blog, travaux appartement devis 77500, aide financière rénovation maison, salle de bain Bois-D’arcy 78390, prix travaux renovation, rénover ou construire Melun 77, creation de cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *