Pose de carrelage

Pour la rénovation de votre maison, vous avez choisi de poser des carrelages à divers endroits ? Sachez que la pose de carrelage vous est accessible. Il vous est simplement nécessaire d’en apprendre quelques règles de base.

pose de pavet decoratif – pose fenetre bois & pvc – renovation murs – carrelage – isolation des combles

ceation mur placo style – travaux de platre – isolation – installation lavabo – pose porte blindée

Choix de carrelage

Plusieurs matériaux, plusieurs dimensions, plusieurs motifs, plusieurs couleurs… de carreaux sont proposés dans les grands magasins, les grandes surfaces spécialisées… Pour choisir votre carrelage, vous devez considérer plusieurs critères. Vous devez essentiellement vous poser la question essentielle : Où ?

Le choix de carrelage dépendra de la réponse à cette question. Si le carrelage est installé à l’extérieur de la maison, comme sur une véranda par exemple, celui-ci doit être capable de résister aux intempéries. Si le carrelage est destiné à la salle de bain, il devrait être capable de résister à une forte humidité. Et les critères peuvent aussi changer que le carrelage soit destiné au sol de la salle de bain ou au mur.

Vous devez ensuite penser à l’esthétique du carrelage. Le marbre est par exemple très apprécié pour une entrée parce qu’il dégage une certaine noblesse, un carrelage bleu est plus indiqué pour une salle de bain pour une question de confort, les carreaux noirs sont faits pour le sol tandis que les carreaux blancs sont faits pour les murs… Le motif et la couleur mais aussi le choix de finition du carrelage doivent correspondre au style de décoration que vous avez choisi.

Technique de pose de carrelage

Il existe deux façons de poser du carrelage : la pose scellée et la pose collée.

La pose scellée est surtout réservée à un sol « vide », qui n’a jamais été revêtu en quelque sorte, ou qui a été entièrement mis à nu. Elle consiste à préparer une chape au mortier au-dessus du sol, et d’y sceller les carreaux. Le rôle principal de la chape est de rattraper les différences de niveau au sol, puis de retenir les carreaux. Vous devez donc avoir des notions de maçonneries pour effectuer une pose scellée.

La pose collée est bien plus accessible. Elle consiste à recouvrir un sol déjà carrelé ou qui comporte déjà une chape ancienne, en « collant » les nouveaux carreaux par-dessus. La pose collée n’est possible que si la surface est au niveau, au risque d’avoir comme résultat un sol comportant des creux et des bosses. Si vous le pouvez, envisagez un ragréage de votre sol, si les imperfections ne dépassent pas les 10mm.

Mais de nos jours, il existe aussi des carrelages dits clipsables. Ces carrelages modernes s’installent et s’enlèvent en quelques minutes, sans colles. En effet, les carreaux s’emboitent jusqu’à être totalement solidaires. Vous pouvez aussi remplacer facilement les carreaux endommagés. Cependant, le carrelage clipsable nécessite aussi un mur ou un sol parfaitement au niveau. Un creux ou une bosse est un réel danger parce qu’une forte pression au-dessus d’une bosse par exemple peut casser en deux le carreau clipsable.

La coupe du carrelage

A moins d’avoir énormément de chance, on ne peut éviter le besoin de couper quelques carreaux pour que ces derniers s’adaptent parfaitement à la largeur du mur ou du sol. Surtout, ne pensez pas que la coupe des carreaux est une tâche qui s’improvise. Vous devez avoir en main le matériel nécessaire. Si vous essayez de couper des carreaux avec du matériel inadéquat, vous risquez d’éclater plusieurs carreaux en mille morceaux. Notez cependant que les anciens carreleurs coupaient les carreaux un peu chacun à leurs façons, mais ils s’en sont sorti grâce à l’expérience. De nos jours, des coupes carrelage manuel ou électrique existent.

Notez que puisque les carrelages actuels sont réalisés dans plusieurs matériaux, la coupe dépend d’abord de ce paramètre. Les coupes carrelage actuel s’adaptent normalement à la plupart des carrelages actuels, qui respectent toutefois une certaine épaisseur. Mais puisque la céramique est surtout le matériau le plus utilisé pour la fabrication des carrelages, ces coupes carrelages sont surtout adaptées à ce type de matériau. Vous devez consulter la notice pour d’autres matériaux. Vous pouvez aussi essayer avec un ou deux carreaux et voir comment l’appareil se comporte si vous n’avez aucune information.

Le choix de la colle

Il est impératif d’utiliser une bonne colle pour votre carrelage. La colle a pour rôle de bien fixer les carreaux au mur et au sol, mais une bonne colle est aussi imperméable pour ne pas laisser passer l’humidité ni aucune autre particule. Dans les magasins spécialisés, vous aurez une multitude de choix de colles pour votre carrelage. Notez cependant que vous devez incorporer comme critère le matériau utilisé pour la fabrication de votre carrelage et la nature de votre sol ou votre mur actuel. 

Il existe trois types de colles pour carrelage :

– La colle acrylique, destinée surtout au carrelage mural parce qu’elle n’est pas très résistante au gel

– La colle en poudre (additionnée d’eau), destinée surtout au carrelage au sol

– La colle bicomposante qui est constituée de résine époxyde, la plus efficace même pour l’extérieur, mais qui est aussi la plus onéreuse.

Joint de dilatation

Lors de la pose, les carreaux ne doivent pas être collés entre eux. Un espace de 6mm au moins doit être respecté entre chaque carreau. Le rôle de cet espace est de donner de l’air aux carreaux, pour qu’ils puissent se dilater librement sous l’effet de la chaleur, des chocs, de l’écrasement…

Mais vous devez ensuite colmater ces espaces à l’aide joints. Le rôle de ces joints est d’empêcher l’humidité, les micro-organismes, les saletés… de nicher dans ces espaces et de fragiliser la structure. Les joints de carrelage sont à base de silicone, de caoutchouc, d’élastomère… Les joints de carrelage sont disponibles sous forme de mortier à préparer ou directement de stylos à appliquer.

Mais les joints de carrelage ont aussi un rôle esthétique. En délimitant chaque carreau, ils renforcent l’aspect général de votre carrelage. Il est même possible de colorer les joints de carrelage grâce à des teintes à incorporer dans la pâte lors de la préparation de ces derniers.

Vos dernières recherches sur Pose de carrelage : video renovation maison Dugny, devis renovation toiture, demolition mur interieur 77100, artisan renovation appartement, renover pas cher Montesson 78360, travaux à la maison, prix renovation facade Noisy-Le-Roi 78, specialiste renovation maison, devis travaux rénovation Maurepas , tarif renovation, subvention rénovation 77860, aide pour travaux de rénovation, renovation plomberie maison Fresnes 94260, exemple devis travaux appartement, renovation de batiment Bagneux 92, rénovation écologique