L’isolation thermique de l’extérieur

De nos jours, quand on parle de rénovation d’une maison, on ne peut éviter le sujet d’isolation. En effet, la performance énergétique est au cœur des préoccupations majeures dans le domaine du bâtiment, et elle ne peut se passer de la bonne isolation de votre maison. D’ailleurs, planifier de renforcer l’isolation de notre maison nous permet de bénéficier d’aides publiques pour la rénovation de notre maison.

La pose d’un revêtement de sol en rouleaux

Ce film montre comment poser votre revêtement de sol plastique en rouleaux au travers d’une méthode simple et rapide applicable sur tout type de sol

Pour la rénovation de votre maison, vous pouvez envisager la possibilité de renforcer son isolation thermique par l’extérieur. En effet, si vous aimeriez planifier le ravalement de votre façade par exemple, considérez la possibilité de poser des panneaux isolants avant d’appliquer l’enduit.

Faites attention, la plupart des travaux concernant des travaux d’isolation par l’extérieur nécessitent une autorisation de la part de votre commune. Et les travaux ne peuvent commencer que si vous avez cette autorisation en main.

L’isolation extérieure

Il existe plusieurs façons d’isoler une maison. Mais ce qui nous intéresse, c’est surtout l’isolation extérieure. En quoi consiste cette technique ? Le principe est très simple : il suffit d’appliquer un isolant sur les parois extérieures de votre mur.

Il est utile de bien distinguer l’isolation intérieure et l’isolation extérieure. Le procédé est le même, cependant il existe une grande différence entre un isolant destiné à l’intérieur et un autre destiné à l’extérieur. En effet, pour le second, il est obligatoire d’utiliser des matériaux capables de résister aux intempéries ou d’utiliser d’autres matériaux pour les recouvrir. Pour l’isolant d’intérieur, la tâche semble plus facile, car il ne subit pratiquement d’aucune attaque, si ce n’est de la part de quelques insectes ou de l’humidité à moindre mesure.

Notez qu’il n’y a pas que les murs qui doivent être isolés. Le toit peut aussi bénéficier de la pose d’un isolant extérieur même si l’isolation intérieure est le plus indiquée. En effet, l’une des raisons pour laquelle on préfère l’isolation par l’extérieur pour le mur, c’est la perte de l’espace destiné aux isolants. Pour le toit, ce problème ne se pose pas trop souvent.

Efficacité de l’isolation par l’extérieur

Il est important de noter que même si l’isolation par l’extérieur est onéreuse, elle est de loin plus efficace que l’isolation par l’intérieur. En effet, la barrière de température se trouvant à l’extérieur des murs, les ponts thermiques vont disparaitre. Avec l’isolation par l’intérieur, la chaleur a trop de possibilités de s’évanouir vers l’extérieur.

Vous ne ressentirez pas non plus des différences de température à l’intérieur de votre maison. Ce qui n’est pas le cas lorsqu’on choisit l’isolation par l’intérieur. L’isolation par l’extérieur permet d’obtenir un résultat plus homogène.

Les matériaux utilisés pour l’isolation extérieure

La condensation et l’humidité : ce sont les premiers ennemis de l’isolant d’extérieur. Cependant, aucun matériau capable d’être exposé à l’air libre ne présente réellement une bonne performance en isolation. C’est pourquoi la technique la plus utilisée est celle qui consiste à recouvrir l’isolant d’un bardage ventilé, pour évacuer plus facilement l’humidité.

Plusieurs types d’isolants sont disponibles actuellement. Les plus utilisés sont le polystyrène extrudé, les laines végétales, la fibre de bois et la cellulose.

L’isolation extérieure des murs

Isoler les murs par l’extérieur, c’est bénéficier de plus d’espace de vie et d’une bonne atmosphère à l’intérieur de votre maison.

Il existe trois façons d’isoler par l’extérieur :

– Utiliser un isolant sous enduit, c’est-à-dire recouvrir vos murs d’un isolant comme de la laine de roche, du polystyrène ou du plâtre sous forme de panneaux, d’appliquer un enduit pour que les panneaux et vos murs soient parfaitement solidaires et lissés, avant de tout recouvrir de peinture.

– Utiliser un bardage bois, PVC, métal… ventilé pour recouvrir et rendre invisible les isolants utilisés pour avoir un résultat esthétique en accord avec le style de décoration choisi

– Recouvrir votre mur d’un nouveau mur non porteur isolé, qui est la solution la plus radicale, mais la plus onéreuse.

Il faut en effet prendre en compte le fait que l’utilisation d’un isolant extérieur changera d’une manière ou d’une autre l’aspect extérieur de votre maison. Pour remettre l’ancien design ou pour réaliser le nouveau design que vous aurez choisi, vous devez prendre en compte ce paramètre.

Le fait d’utiliser un isolant permet d’avoir un mur en meilleur état. En effet, vous n’avez par exemple besoin que d’une fine couche d’enduit au-dessus des panneaux isolants. Ces derniers prennent très bien l’enduit et la peinture. De la même manière, il ne sera pas nécessaire de lisser la surface de votre mur avant de recevoir l’isolant. Vous pouvez le laisser dans son état actuel en veillant cependant à ce qu’il soit bien nettoyé avant de recevoir les panneaux, sous enduits ou sous bardages. Il est tout simplement primordial que les panneaux soient bien fixés aux murs.

L’isolation extérieure du toit

Nous préférons isoler le toit de l’extérieur parce qu’avec le toit, nous pouvons nous permettre de gaspiller de l’espace. Cependant, tôt ou tard, un comble peut être réaménagé pour abriter une ou plusieurs pièces et le besoin d’espace refera surface. C’est pourquoi il est aussi intéressant d’isoler son toit de l’extérieur. Si réellement, le comble devient une pièce de vie dans le futur, une isolation de l’extérieur assurera une bonne atmosphère, surtout en été où la température sous le toit est à son apogée.

Le principe reste aussi le même que pour le mur, il s’agit d’installer des panneaux isolants sous les liteaux et les contre-liteaux du toit ou entre ces derniers, par exemple directement sous les tuiles. Les travaux d’isolation par l’extérieur du toit nécessitent des travaux plus importants que pour les murs.

L’isolation extérieure des ouvertures

Bien que les portes et les fenêtres soient déjà isolantes, il est toujours possible de renforcer leur isolation grâce à des volets roulants isolants. Certains types de volets roulants sont réalisés dans des matériaux isolants comme le PVC, et capables de renforcer la performance énergétique de votre maison. Bien entendu, ce ci n’est possible que si ces volets sont fermés.

Vos dernières recherches sur L’isolation thermique de l’extérieur : tous travaux Limours, renovation maison grenoble, rehabiliter une maison ancienne 95220, estimation travaux maison, travaux rénovation maison Le Mesnil-Le-Roi 78600, conseil travaux, devis travaux gratuit Saint-Fargeau-Ponthierry 77, rénover sa maison gratuitement, renovation travaux Creteil , devis travaux en ligne, conseil rénovation maison 78740, travaux plafond, devis renovation electrique Vitry-Sur-Seine 94400, renovation sol maison ancienne, livre rénovation maison Le Raincy 93, prix travaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *