Choisir sa chaudière ou son système de chauffage de l’eau

Pour la rénovation de votre maison, vous pourrez vouloir prévoir de changer de système de chauffage. En effet, il est possible que vous utilisiez encore une chaudière traditionnelle et que vous aimeriez en savoir davantage sur les nouvelles technologies dans le domaine. Notez que le rôle de la chaudière est de chauffer l’eau qui circule à travers un conduit relié au radiateur de votre maison. Ce dernier aura pour mission de récolter et transmettre la chaleur de l’eau par convection ou par rayonnement.

toiture du garage

pose des liteaux des tuiles des rives du closoir et des faîtières

Sachez alors qu’effectivement, de grands bonds en avant ont été réalisés depuis quelques décennies dans le domaine de la chaudière. Ces nouveaux systèmes de chauffage présentent plusieurs avantages non négligeables, dont la réduction de la consommation pour un meilleur rendement d’un côté et surtout le respect de l’environnement.

En ce moment, il existe principalement trois types de chaudières proposés par les fabricants : la chaudière à condensation à gaz ou au fioul, la chaudière à gaz à basse température et la chaudière à bois. Mais il existe aussi deux systèmes de chauffage de l’eau qui méritent d’être cités : la chaudière électrique et les chaudières qui utilisent des sources d’énergies renouvelables.

Notons qu’il existe aussi des chaudières dites « mixtes » qui sont à la fois chargées de réchauffer votre maison en s’associant avec les radiateurs ou autres équipements équivalents et de produire de l’eau chaude pour votre salle de bain et votre cuisine.

La chaudière à condensation à gaz ou au fioul

Le système de la chaudière à condensation est très simple. La chaudière est munie d’un système annexe de récupération du gaz d’échappement chargé entre autres de vapeurs d’eau, produit en brûlant le combustible. Ce gaz d’échappement passera ensuite par un réseau de conduits pour être en contact avec la canalisation chargée de véhiculer l’eau. Le gaz d’échappement, en contact des conduits et de l’eau « froide » va se liquéfier et libèrera toute son énergie, qu’il va transmettre à l’eau en circulation qui va se réchauffer par la même occasion. C’est ce phénomène qu’on appelle « la condensation ». L’eau chaude circulera ensuite le long de la canalisation pour rejoindre le ou les radiateurs et réchauffer votre maison.

Actuellement, les combustibles les plus utilisés pour une chaudière à combustion sont le gaz et le fioul. Le gaz est plus intéressant si vous êtes relié à un distributeur de gaz. Le fioul revient moins cher, mais vous devez disposer des équipements supplémentaires pour son utilisation, comme pour le stockage par exemple.

La chaudière à gaz à basse température

La chaudière à gaz basse température est aussi une chaudière à condensation, mais le processus se déroule à basse température, ne dépassant pas les 60°C. Ce type de procédé permet une réduction de la consommation de gaz, mais aussi une faible émission de CO2.

Cependant, une chaudière à gaz à basse température n’est pas plus performante qu’une chaudière à condensation classique. Mais le choix de ce type de chaudière réside sur la volonté d’avoir une meilleure performance en termes d’isolation pour sa maison. Plus votre maison sera isolée, moins elle a en effet besoin d’être chauffée et vous pouvez vous tourner vers une chaudière à gaz à basse température.

La chaudière à bois

Malgré l’apport de différentes améliorations et l’utilisation des technologies avancées, la chaudière à bois utilise toujours le même système que les chaudières anciennes. Le principe est très simple : le bois brûlé transmet ses calories à l’eau qui circule dans la chaudière et celle-ci empruntera son chemin jusqu’aux radiateurs. Notez qu’une chaudière à bois à condensation n’existe pas puisque la fumée produite par le bois ne contient pas assez de vapeur d’eau.

Mais malgré ce système archaïque, le bois en tant que combustible a encore un rendement très élevé, l’un des meilleurs actuellement. C’est aussi une énergie renouvelable. Le bois se présente sous la forme de bûches, de copeaux, de pellets, de granulés ou de plaquettes. Chaque chaudière à bois a son propre combustible, vous devez vous y conformer. Notez que les chaudières à bois actuelles ne doivent pas être rechargées en combustibles régulièrement. Le plein de leur réservoir, selon leur taille, peut généralement durer plusieurs jours voire plusieurs semaines.

La chaudière électrique

Ce type de chaudière existe, mais n’est pas très courant. D’abord parce qu’il est généralement moins rentable que les autres types de chaudières. Cependant, l’utilisation de l’électricité comme combustible, bien qu’en réalité il ne le soit pas, permet un gain de temps considérable. En effet, les autres types de chaudières ont besoin d’être alimentés en combustibles, ont besoin d’entretien… une chaudière a seulement besoin d’être installé, et n’aura besoin que rarement de votre intervention ensuite.

Mais la chaudière électrique n’est pas non plus très appréciée pour une autre raison : on préfère utiliser des radiateurs électriques directement. Ce qui revient moins cher et est plus facile à utiliser pour une meilleure performance énergétique. D’ailleurs, l’électricité est aussi utilisée autrement dans les systèmes de chauffages, comme pour les planchers chauffants et vitres chauffantes. Ces différents systèmes de chauffage sont encore plus performants que la chaudière électrique.

Notez enfin que pour chauffer l’eau de notre salle de bain, il est plus conseillé d’utiliser un ballon d’eau chaude plutôt qu’une chaudière électrique.

Les chaudières qui utilisent des sources d’énergies renouvelables

Les chaudières qui utilisent des sources d’énergies renouvelables sont rares, voire inexistantes, sauf dans des cas spécifiques. Comme pour le cas de l’électricité, les autres sources d’énergies renouvelables sont utilisées autrement pour le chauffage de notre maison. En effet, une chaudière a besoin de beaucoup d’énergie. Mais qui dit « énergie renouvelable » dit la plupart du temps « économie d’énergie ».

La pompe à chaleur géothermique est le dispositif le plus indiqué parmi ceux qui utilisent les énergies renouvelables. Une pompe à chaleur géothermique récupère la chaleur enfouie dans le sol pour le répandre dans votre maison. Il est presque inutile d’utiliser cette chaleur pour alimenter en premier lieu une chaudière.

Vos dernières recherches sur Choisir sa chaudière ou son système de chauffage de l’eau : renovation Vaux-Le-Penil, rénovation grenier, projet renovation 78160, renovation salon, renovation maison rennes Marolles-En-Hurepoix 91630, pose wc, blog travaux maison rénovation Villepreux 78, devis travaux toiture, travaux appartement Creteil , peinture, pose de hote aspirante 94340, auto renovation maison, renovation grange Vincennes 94300, installation plaque de gaz, aide à la rénovation de maison Longjumeau 91, renovation maison grenoble

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *